Les familles Zéro Déchet de Miramas deviennent des pros du Système D naturel… pour le plus grand bonheur des petits et des grands – et avec mille astuces santé en plus, pour toute la famille et pour la Terre. Cette nouvelle session du Défi des familles Zéro Déchet Zéro Gaspillage du mois de juin était très attendue, le thème du jour portant sur l’expérimentation pratique d’un certain nombre de savoirs faire-soi-même.

Point besoin d’argumenter longtemps pour convaincre tout un chacun de l’intérêt de la démarche, quand on sait qu’actuellement sur la Terre, à chaque SECONDE, ce sont 200 kilos de nos déchets qui débordent directement dans l’océan… sans parler du reste ! Une overdose dont l’accumulation et la dégradation pernicieuse dans les sols, dans les eaux, dans le métabolisme des êtres vivants, empoisonne à petit feu tout ce qui vit, nous avec… Première raison, donc, de revenir au « faire soi-même » : en évitant d’acheter tout fait, on élimine de nombreux flaconnages, boites et emballages de toutes sortes, le plus souvent non bio dégradables.

Faire soi-même c’est se protéger

Mais il y a plus : en faisant soi-même, on évite aussi tous les nombreux additifs cancérigènes, perturbateurs endocriniens et autres poisons présents dans TOUS les produits industriels… abondamment testés sur les animaux au prix d’une souffrance extrême, pour connaître avec précision les seuils de « supportabilité » en deçà desquels les fabricants aux appétits devenus incontrôlables, ne risquent pas d’être inquiétés – bien que plus personne n’ignore aujourd’hui le lien étroit existant entre certaines maladies gravissimes qui affectent des millions d’entre nous et le marigot chimique dans lequel nous baignons. Aliments, cosmétiques, produits d’hygiène et d’entretien…, nous avons fait quelques recherches sur les effets des ingrédients des produits industriels : au secours ! Faire soi-même permet alors de sortir du cercle infernal et de reprendre un certain pouvoir sur sa vie et sa santé.

Et il y a encore bien plus : en recommençant à faire soi-même, on se réjouit ensemble, en famille, entre amis ou voisins, on recrée du lien, on se régale, on partage et il n’y a que des sourires sur les visages !

Merci à vous, charmantes familles du « Défi », avec qui nous avons pris tant de plaisir à élaborer quelques recettes de lessive, dentifrice, gel à raser, produits de beauté, vinaigre, moutarde, ketchup… et même de la colle et de la gouache maison pour les jeux des enfants… de remettre à l’honneur ces savoirs faire qui étaient ceux de tous il y a encore 50 ans, avant qu’on ne se laisse conter que c’était trop compliqué à faire : nous venons de nous prouver le contraire: que du bonheur!

Alors à bientôt pour aller plus loin encore, il y plein de recettes à continuer d’explorer, ensemble !